Sans crispation éditions, une littérature forte et audacieuse

En 2021, crispation édition devient sans crispation éditions. Une maison d’édition traditionnelle qui propose aux auteurs une édition à compte d’éditeur et un accompagnement complet, passant de la mise en forme, au style d’écriture et allant jusqu’à la promotion et la commercialisation des ouvrages.

Les origines de Sans crispation édition

Fondée en 2014 par David Laurençon les éditions Crispation éditions deviennent les éditions Sans crispation en 2021. Philippe Sarr et Patrick Béguinel se lancent le défi de reprendre les rennes de la maison d’édition de leur ami.

Leur objectif est de faire découvrir aux nombreux lecteurs des auteurs qui ont du tempérament et qui proposent un univers singulier.

Trois nouvelles collections voient alors le jour :

  • Coup de poing : « actionnable à l’aide du poing. Enclenche des procédures d’urgence et nécessite un surcroît de vigilance » : collection dédiée au roman et à la fiction,
  • Amuse bec : « qui est de petite taille et peut se servir chaud ou froid » : collection dédiée à la nouvelle et aux textes courts,
  • Utopiques : « qui contribuent à sauver le monde » : collection dédiée à la poésie.

Philippe Sarr nous raconte

« Début 2021, David Laurençon, le fondateur historique de Crispation éditions, devenus Sans Crispation éditions, nous propose à Patrick Béguinel et moi-même, de prendre sa succession.

Pour ma part, même si je n’ai pas hésité à répondre favorablement, éditeur, cela ne faisait pas forcément partie de mes projets à court ou moyen terme… D’autant que je suis toujours en activité (je travaille dans l’enseignement), et suis moi-même auteur (deux romans publiés chez Crispation et sans Crispation éditions !).

D’un autre côté, laisser passer cette possibilité, reprendre une maison à laquelle j’étais très attaché, aux côtés qui plus est de Patrick qui la connaissait déjà en tant que partenaire, via son magazine Litzic (plusieurs romans, dont trois des miens, chroniqués), et qui, de fait, y avait déjà un pied cette fois en tant que récent contributeur (sur les trois dernières parutions de l’ère Laurençon),  ce n’était pas possible… J’ai donc dit oui! »

Les éditions Sans crispation à la recherche d’auteurs singuliers

« D’emblée nous sommes tombés d’accord sur plusieurs points avec Patrick. Beaucoup d’auteurs, de très bons auteurs parfois, se voient refuser leurs manuscrits car pas assez “bankable”. Et cela parce que les grandes maisons d’éditions sont souvent, malheureusement, dans une logique purement, ou peu s’en faut, commerciale. Ou alors, parce que les textes que ces mêmes auteurs proposent demandent un vrai travail éditorial que peu de maisons, il faut le dire, acceptent ou sont en mesure de faire… Nous, c’est tout l’inverse.

À savoir que nous acceptons de prendre les risques que d’autres éditeurs refusent de prendre, financiers compris (nous sommes à compte d’éditeur et prenons donc en charge TOUS les frais d’éditions !)…  histoire de faire entendre des voix, singulières, qui ne pourraient s’exprimer ailleurs, et avec la même liberté. Tout comme nous ne rechignons pas à retravailler avec leurs auteurs des textes “à très fort potentiel” mais présentant ici ou là des imperfections d’ordre narratif, stylistique ou autre… Et de cela nous sommes très fiers et en avons fait Notre ADN !… ». Nous explique Philippe Sarr.

N’hésitez pas à tenter votre chance ici