AuteursL'édition témoignages et conseils

Florence Tholozan partage son aventure aux éditions M+ grâce à son livre La Chinoise du tableau

Florence Tholozan est enseignante et auteure. Amoureuse des mots et pleine d’imagination, Florence se lance et persévère dans l’écriture. De nature timide et réservée, Florence Tholozan trouve en l’écriture un moyen d’expression. Elle publie son premier roman, La chinoise du tableau aux éditions M+ et partage avec nous son histoire.

Quand l’expression et la maîtrise des émotions se font au travers des mots

Florance Tholozan vit dans les proches environs de Montpellier. Elle a fait des études de psychologie clinique.

« J’ai toujours eu l’amour des mots ainsi qu’une imagination débordante. Jeune, je dévorais tous les livres qui passaient à portée de main et j’inventais des histoires que je notais sur des carnets. On m’a souvent complimentée pour la qualité de mon écriture et cela m’a encouragée à persévérer dans ce domaine. J’écrivais de la poésie, des paroles de chansons, des scénarios de courts métrages, et je tenais un journal intime. J’entretenais également des correspondances scolaires. »

Pour Florence Tholozan écrire lui apportait une répartie qui lui faisait défaut à l’oral.

« Je pouvais ainsi maîtriser mes émotions, gérer le rythme des échanges, réfléchir, choisir le mot qui convient, relire, rectifier, et être plus fidèle à ma pensée. J’éprouve beaucoup de plaisir à manipuler les mots, à jouer avec leurs sonorités. Je compose des haïkus, parfois. »


L’écriture lui permet de créer, de partager, de transmettre. Elle offre une liberté infinie. Elle est source également d’évasion et d’introspection.

Florence Tholozan écrit son premier roman et nous parle d’un rencontre


La Chinoise du tableau est le premier roman de Florence Tholozan.


« Un dimanche de pluie, j’ai voulu écrire une rencontre. C’est tellement beau, une rencontre amoureuse entre deux êtres, entre deux âmes qui se correspondent particulièrement ! Je me suis ensuite employée à trouver un nom qui convienne aux personnages, une apparence, un caractère, un passé… et j’ai poursuivi leurs aventures, sans penser une seule seconde que je tenais là le début d’un premier roman. Les personnages ont rapidement pris les rênes et je déroulais leur histoire sans savoir où ils m’emmenaient !

Aux trois quarts du récit, j’ai eu besoin de faire un plan. J’ai laissé pauser quelque temps, puis j’ai imaginé la fin et cela m’a amenée à structurer le récit, à enlever et déplacer des passages. Je me suis ensuite beaucoup documentée. C’est quelque chose que j’adore car j’aime apprendre, tout autant qu’enseigner. »

Les proches de Florence Tholozan l’encouragent à éditer son premier roman


« J’ai fait lire mon manuscrit à des proches qui m’ont encouragée à l’envoyer à des éditeurs. J’ai répondu à un appel à texte lors d’un concours organisé par les Éditions Charleston et la ville de Cabourg. Le lauréat se voyait proposer un prix littéraire assorti d’un contrat d’édition.

Je suis arrivée troisième parmi les cinq finalistes. Je n’ai donc pas été éditée à ce moment-là, mais l’événement ayant été médiatisé, j’ai été repérée par Marc Duteil des Éditions M+ qui, après soumission de mon manuscrit au comité de lecture, m’a proposé de l’éditer. Depuis, je vais de surprises en surprises ! J’ai enchaîné les dédicaces et les salons du livre. »

M+ éditions, un véritable + pour Florence Tholozan


« Mon ouvrage a été récompensé par le Prix de Paroles d’auteur(e)s 2020 et a été sélectionné pour différents prix littéraires, comme le Prix Régional de Littérature Lions 2021 pour lequel il a été finaliste, ainsi que pour le Prix de la ville de St Lys 2020 près de Toulouse, et le Prix Féminin Pluriel Montpellier Méditerranée 2021 dont le jury lui a attribué une quatrième place parmi les dix romans en lice. Plus récemment, il a été finaliste pour le Prix des Auteurs Inconnus.


J’ai été invitée à participer à des émissions radio, j’ai été interviewée par la presse locale et par des blogueurs pour leurs sites et chaînes YouTube. Une merveilleuse aventure qui m’oblige sans cesse à me surpasser et à sortir de ma zone de confort.


Ensuite mon livre est sorti au format numérique, livre audio, puis livre de poche. Il sera traduit en allemand et publié en Allemagne en 2022, ainsi qu’en anglais aux USA fin avril 2022. »

La Chinoise du tableau est éditée par les Editions M+. Marc Duteil est un éditeur formidable, qui se donne à fond pour ses auteurs et qui travaille main dans la main avec eux. Il est distribué par Sodis, ce qui permet un bon accueil du livre en librairie. 

La Chinoise du tableau, l’histoire d’un succès

La Chinoise du tableau est un roman de littérature générale, dite blanche. Il n’est pas classé en littérature de genre, bien qu’il flirte légèrement avec le fantastique en proposant quelques entorses à la réalité.

Cette histoire est une invitation au voyage, à l’amour, à la vie. Il traite de manière sous-jacente de la mémoire, de la transmission et du rôle de l’art dans cette fonction.

Que restera-t-il de nous et de tous ces petits riens qui ont fait notre vie, lorsque nous ne serons plus là ?

Résumé du livre La Chinoise du tableau

Si comme Mélisende et Guillaume vous découvriez un tableau très étonnant ? Au second plan, derrière une jeune Chinoise, se tiendrait un couple. Un couple qui ressemblerait en tout point au vôtre. À un détail près : les personnages représentés sur la toile seraient bien plus âgés. Une curiosité irrésistible vous entraînerait jusqu’en Chine, à la recherche de La Chinoise du tableau. Et si vous vous aperceviez que cette dernière détenait un secret qui va bouleverser votre vision de la vie ? Un roman contemporain envoûtant. Des sentiments purs et forts.

Un récit à plusieurs voix de toute beauté, où la particularité de chacun s’imbrique dans une continuité intemporelle. AUTEUR Florence Tholozan vit dans les proches environs de Montpellier. Diplômée en psychologie clinique, elle enseigne dans l’Hérault. Du plus loin qu’elle se souvienne, elle a toujours eu l’amour des mots. La Chinoise du tableau est son premier roman. Il a été présenté pour le Prix de la 1ère uvre d’une auteure 2019 et a concouru au Prix du Livre Romantique 2019 pour lequel il a été finaliste.

Découvrez le livre La Chinoise du tableau ici

Florence Tholozan sortira sont second roman en novembre 2022, soyez au rendez-vous !

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Oups ... Vous utilisez adblock ?

Nous avons détecté que vous utilisez un plugging Adblock. Soutenez-nous et désactivez-le 😊😇