Christine Angot, lauréat du Prix Médicis

Après la sélection du prix Femina, c’est au tour du prix Médicis de se réunir et de choisir le lauréat de l’année 2021. Ce mardi 26 octobre, Christine Angot a donc reçu le prix Médicis avec son ouvrage Le voyage dans l’Est. Dans ce récit elle l’autrice raconte l’inceste dont elle a été victime.

Christine Angot également finaliste du prix Goncourt

Christine Angot a également été retenue mardi parmi les quatre finalistes du prix Goncourt, qui sera remis le 3 novembre.

Durant un interview presse, Christine Angot se dit heureuse pour ceux qui l’entourent : “Ça compte vraiment (…) C’est-à-dire qu’il y a des gens qui sont là, qui vous aident, qui vous soutiennent, qui manifestent qu’ils sont avec vous”, a-t-elle expliqué. “Quand vous écrivez vous êtes absolument seule et c’est très bien comme ça, et c’est aussi ce qui m’intéresse dans le fait d’écrire. Mais moi il y a des gens qui me disent : on est là, on entend, on lit, on voit, on comprend, on soutient”, a-t-elle ajouté. “Je suis soutenue depuis très longtemps, en fait”. 

Prix Médicis du roman étranger

Concernant le prix Médicis du roman étranger, il a été remis à Jonas Hassen Khemiri pour son récit La clause paternelle aux éditions actes sud.

“C’était une surprise. C’est un honneur énorme d’avoir ce prix. Pas seulement pour le prix, mais c’est pour le livre aussi la possibilité de trouver de nouveaux lecteurs”, a expliqué ce romancier.