Des revenus supérieurs aux attentes pour Amazon

Malgré l’inflation, Amazon a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 7% au deuxième trimestre 2022. Pour l’heure, le chiffre d’affaires d’Amazon s’élève à 121 milliards de dollars.

Amélioration du réseau de centre de tri et de logistique

C’est dans un contexte économique difficile et des prévisions défavorables à l’année passée que l’entreprise Amazon réalise une hausse de 7% de son chiffre d’affaires, soit plus de 121 milliards de dollars.

Le 28 juillet dernier, l’action du géant s’est vue bondir de 10%.

“Malgré l’inflation qui fait monter le prix du carburant, de l’énergie et des transports, nous faisons des progrès sur les coûts plus contrôlables (…), notamment en améliorant la productivité de notre réseau de centres de tri et de logistique”, a indiqué Andy Jassy, le patron d’Amazon, cité dans un communiqué.

Concernant le trimestre en cours, Amazon s’attend à un bénéfice opérationnel compris entre 0 et 3,5 milliards de dollars contre 4,9 milliards l’an passé.

Amazon subit “la réduction des dépenses des consommateurs et la hausse des coûts”, explique Andrew Lipsman, analyste du cabinet insider Intelligence.

D’un confinement vers une inflation

Depuis quelques mois, la situation économique des géants des technologies s’est dégradée.

Nous sommes passé d’une crise sanitaire et d’un confinement qui ont entraîné un changement radical des habitudes en lignes.  À une situation d’inflation et des difficultés sur les chaînes d’approvisionnement.

Ainsi, même si la plupart des plateformes en ligne gagnent de nouveaux utilisateurs, le rythme de consommation ralenti.

Le deuxième employeur aux États-Unis comptait 1,6 million de salariés fin 2021, soit plus du double qu’en 2019. Mais depuis le printemps, Amazon est “passé d’une situation de sous-effectif à une situation de sur-effectif”, avait noté Brian Olsavsky, le directeur financier du groupe.