Philippe Audureau une expérience du monde de l’édition “diverse et variée”

Philippe Audureau est natif de Vendée. A ce jour il affiche 68 révolutions terrestres et habite la métropole nantaise. Depuis une quinzaine d’années, Philippe Audureau a écrit plusieurs romans et nouvelles. Aujourd’hui il partage avec nous son expérience d’édition et le travail réalisé pour son dernier livre Algérie, tu te souviens.

Philippe Audureau, passionné par l’histoire et les parcours de vies atypiques

Quand il écrit, Philippe Audureau trouve son inspiration de ma passion pour l’histoire avec une prédilection pour évoquer les parcours de vie atypiques.

Tout ce qui a trait à l’aspect historique fait l’objet de la plus grande attention de sa part avec une obsession de l’impartialité et de l’objectivité. Il soigne la partie romanesque en ménageant des rebondissements dans l’itinéraire souvent mouvementé des personnages principaux.

Témoignage et expérience d’édition de Philippe Audureau

Pour Philippe Audureau son expérience du monde de l’édition est diverse et variée !

« J’ai commencé par écrire des nouvelles par le biais de concours. Certaines d’entre elles se sont vues primées. Un encouragement bienvenu. Ma première publication : une édition collective (recueil de nouvelles de plusieurs auteurs) aux Éditions du Bord du Lot. Puis un premier recueil de mes nouvelles est paru en 2016 chez Chloé des Lys, un éditeur belge. Le tout après avoir éconduit les propositions éhontées de certains éditeurs à compte d’auteur. En 2018, est paru Même les étoiles ont pâli un roman historique sur les guerres de Vendée édité par les éditions le petit pavé un éditeur généraliste angevin. En 2019, le même éditeur publiait Anatole, le guérisseur un roman d’aventures et une fresque sociale. »

Algérie, tu te souviens, aux éditions le Petit Pavé

Son dernier livre est paru en Avril 2022 : “Algérie, tu te souviens…” (Éditeur : Le Petit Pavé).

Ce roman raconte l’histoire de Valentin Fabian, un jeune français d’Algérie entre 1923 et 1961. Trente-huit ans d’une vie entre splendeurs et heures sombres. Son épopée est fictive mais totalement ancrée dans la réalité des événements : La ville d’Oran, l’arrivée des Américains en 1944, le débarquement en Provence, les guerres d’Indochine et d’Algérie.

Quatrième de couverture du livre Algérie, tu te souviens

Mon fils, tu me feras mourir avant la fin ! se lamentera plus d’une fois la mère de Valentin Fabian.

Avec des dialogues fleurant bon le pataouète, truffé d’expressions pleines de gouaille, on suit l’itinéraire mouvementé d’un jeune Français d’Algérie entre 1923 et 1961.

L’intrigue, inscrite dans la trame historique et politique de la période, place le lecteur au cœur des évènements majeurs du XXe siècle.

En première partie : L’enfance et la jeunesse de Valentin à Oran, sa famille, ses amis, ses amours, son implication lors de l’arrivée des Américains au Maghreb et le débarquement de 1944 en Provence.

En deuxième partie : son séjour en Indochine et son retour à Oran en pleine guerre d’Algérie, dramaturgie fratricide qu’il vit en miroir au sein de sa propre famille.

Venez découvrir le livre : Algérie, tu te souviens.