Les mémoires du prince Harry record de ventes

Le prince Harry a publié ses mémoires dans un ouvrage intitulé Le suppléant sortie le 10 janvier 2023 aux éditions fayard. Le livre révèle les conflits au sein de la monarchie britannique. Au premier jour de sa sortie, les mémoires du prince Harry se vendent à 1.4 millions d’exemplaires, un record.

Voilà une nouvelle qui n’a peut-être pas réjouis la famille royale. Ce jeudi 12 janvier, l’éditeur des mémoires du prince Harry a révélé que le livre s’était déjà vendu à 1.4 millions d’exemplaires en un jour. Un livre qui ne ménage pas la monarchie britannique, traduit en plus de 15 langues.

Dans le livre, publié mardi, le prince, exilé en Californie depuis 2020, dresse un portrait critique de sa parenté, réglant ses comptes, parfois vieux depuis plus de vingt ans. Ce qu’il a déjà fait dans la série Harry et Meghan diffusée sur Netflix.

Rivalité entre héritier et suppléant

Personne n’est jamais sorti indemne d’un Suppléant : ni lui-même, qui a consommé de la drogue et de l’alcool dans son adolescence et a eu l’audace de raconter son histoire, ni son père le roi Charles III, ni son frère William, sa belle-mère et maintenant la reine consort Camilla, ou sa belle-sœur Kate.

Son « frère bien-aimé et meilleur ennemi » est le plus critiqué de tous.

Ainsi décrit comme colérique, William n’aurait jamais aimé sa femme, Meghan, qu’il considérait comme “mal élevée et agressive”, et aurait jeté Harry au sol et dans le bol du chien lors d’une dispute en 2019. Harry décrit une rivalité de longue date entre “l’héritier” de William et son “suppléant”.

Pour le moment, le palais de Buckingham garde le silence sur les accusations du prince Harry, tandis que la presse a fait étant du mécontentement des Windsor.

Une apparition publique du roi Charles III ainsi qui William et Kate depuis la publication du livre est attendue ce jeudi.

Une popularité en Berne

De son coté, le prince Harry voit sa popularité baisser au Royaume-Uni, et ceux, malgré les bonnes ventes du livre.

En effet, ce dernier est décrit comme étant n enfant gâté qui souhaite obtenir les avantages du la royauté mais sans les inconvénients.

Seuls 26% des Britanniques ont une opinion favorable de prince (sept points de moins qu’en décembre). Les jeunes sont également divisés avec 41% d’opinion favorable et la même proportion d’opinions défavorables.

Découvrir les mémoires du prince Harry ici

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Oups ... Vous utilisez adblock ?

Nous avons détecté que vous utilisez un plugging Adblock. Soutenez-nous et désactivez-le 😊😇

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock