Camille Laurens, conflit d’intérêts au prix Goncourt

Camille Laurens, auteure de Celle que vous croyez et membres du jury Goncourt a pour compagnon l’un des auteurs figurant dans la première sélection du prix : François Noudelmann.

François Noudelmann et Camille Laurens

Y a-t-il réellement conflit d’intérêts au sein de l’Académie Goncourt ? Mardi 21 septembre, France Inter révèle que Camille Laurens, membre du jury est en couple avec l’un des seize écrivains sélectionnés pour le prix Goncourt.

Les enfants de Cadillac est le premier roman du philosophe François Noudelmann. Le choix de ce roman dans la première sélection du prix Goncourt fait polémique. En effet, la relation entre l’auteur et Camille Laurens n’était pas un secret pour l’Académie.

France Inter nous informe que la question a été abordée le 7 septembre dernier, jour de la première réunion de délibérations du jury Goncourt. Est-ce un cas de conflit d’intérêts ? Didier Decoin, le président de l’Académie Goncourt répond : “Ce qui nous intéresse, c’est l’œuvre et elle seule.”

Pour le jury, il n’y a pas de conflit d’intérêts

Didier Decoin insiste : La majorité du jury « a estimé qu’il n’y avait pas de problème à ce que livre figure sur la liste ». De son côté Camille Laurens n’a pas souhaité répondre aux sollicitations de France Inter.

L’écrivaine avait attiré l’attention après une violente chronique dans le monde des livres le 16 septembre dernier. Elle avait émis des critiques sur un livre lui aussi sélectionner pour le Goncourt et abordant la même thématique que son compagnon.

Le président Didier Decoin n’a “pas aimé du tout, du tout”, car à partir du moment où l’Académie avait fait son choix pour cette sélection, Camille Laurens devait “être solidaire”“Elle n’a pas à décréter tout à coup que ce livre est une nullité (…) Je n’ai pas apprécié du tout. Et nous en parlerons !” La prochaine réunion des académiciens Goncourt est prévue le 5 octobre prochain.

Crédit photo : France culture